L’actualité des industries révolutionnées par l’impression 3D

Wearable Planter, quand l’impression 3D se met au vert !

Le 03 May 2016, par Perrine Varin

L’impression 3D est souvent associée aux techniques de fabrications industrielles, découvrez un exemple d’entreprise utilisant cette technologie afin de développer son activité !

Inventer de nouveaux objets c’est également une des manières que trouve l’impression 3D de changer notre quotidien. En quoi cela change-t-il des techniques de fabrication traditionnelles ? L’impression 3D permet, une fois le fichier 3D créé, d’obtenir un objet fini sans besoin de passer par la création d’un moule. Ainsi, il est plus facile de décliner la fabrication d’objets différents. Une imprimante peut imprimer des formes à l’infini (dans la limite de son encombrement), tandis qu’un moule se limite à la déclinaison d’un objet. De ce fait, de nombreux designers se laissent aller à l’élaboration d’objets originaux tout en conservant une gamme de prix abordables.

C’est le cas de la société Wearable Planter. Cette marque, comme son nom l’indique, promeut une alliance entre technologie et nature en proposant des bijoux ou accessoires avec une plante à l’intérieur. Loufoque ? Peu importe, l’important est de montrer les possibilités que permet cette technologie additive. Entre colliers, épinglettes, vases, suspensions et accessoires de vélo, cette société propose une large gamme de produits ! Surfant sur la tendance écologique, Wearable Planter a également su profiter de la prolifération des vélos en ville : chacun ayant envie de customiser son vélo, de le rendre unique sans dépenser pour autant une petite fortune !!

http://www.fabulous.com.co/blog/wp-content/uploads/sites/3/2016/05/Article-blog-Wearable-Planter-vases

 

http://www.fabulous.com.co/blog/wp-content/uploads/sites/3/2016/05/Blog-Fabulous-Wearable-Planter-Vélo

Ces vases en impression 3D peuvent aussi bien s’accrocher sur le guidon que sur l’avant du vélo, étant imprimable en de nombreuses couleurs, ils sont le reflet d’un désir de personnalisation et d’unicité dans les objets que nous consommons au quotidien. Simple lubie ou reflet d’une tendance à la personnalisation de masse ? Difficile à dire, en attendant avec une base de plus de 20 000 admirateurs sur Etsy, cette société semble être le parfait exemple des possibilités qu’offre l’impression 3D pour les entrepreneurs.

Perrine Varin

Perrine Varin

Perrine contribue à la rédaction d'articles pour le blog de Fabulous. Elle anime également les réseaux sociaux relatifs à l'agence en effectuant une veille sur l'actualité de l'impression 3D. La contacter sur @fabulous3Dprint sur Twitter www.Fabulous.com.co


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

voir aussi

mautic is open source marketing automation