Domestiques

Les imprimantes 3D domestiques, quelles perspectives sont à prévoir ?

Retour sur le développement des imprimantes 3D domestiques : quelles sont les applications sectorielles, est-ce un véritable engouement général ou bien une tendance éphémère ?

Si l’impression 3D est avant tout considérée comme une « révolution industrielle », elle séduit depuis peu le marché des particuliers. Le nombre d‘imprimantes 3D domestiques vendues est en pleine expansion depuis quelques années, l’imprimante 3D maison séduit de plus en plus, pourquoi ? Quelles sont les avantages à détenir une imprimante 3D individuelle ? Découvrez les gammes de prix, les marques et modèles ainsi que les distributeurs en France de l’impression 3D domestique.

L’impression 3D domestique permet de réparer certains objets ou bien d’en fabriquer de nouveaux. De nombreuses plateformes de partage mettent à disposition des fichiers numériques, en effet c’est cette partie de création de fichiers numériques qui sont les plus difficiles à mettre en place pour un particulier. Sans formation précise, cette étape de l’impression 3D peut être un frein majeur à la création d’objets en 3D. La plupart des imprimantes 3D domestiques utilisent la technologie d’impression FDM. Cette technologie est celle du dépôt de filaments fondus, elle permet une grande diversité de matériaux : du polyamide au bois en passant par le carbone … Bien sûr, toutes les imprimantes ne peuvent pas imprimer tous les matériaux, les premiers prix proposent une sélection de matériaux moindre.

Cette évolution de l’impression 3D domestique est à remettre en perspective avec le marché global de l’impression 3D. En effet, l’application première de l’impression 3D est bien une application industrielle. Afin de visualiser l’ensemble des possibilités il s’agit d’avoir un certain nombre de qualifications : la modélisation, la conception, et surtout les imprimantes performantes à disposition. Les imprimantes pouvant imprimer en métal par exemple, sont uniquement industriels étant donné leurs tailles. L’impression 3D domestique se limite donc à des technologie assez simple ne permettant pas de créer des pièces complexes et précises comme celles créées via des technologies incluent un laser par exemple.

Aller plus loin avec l’utilisation des imprimantes 3D professionnelles