L’actualité des industries révolutionnées par l’impression 3D

Le marché de l’impression 3D secteur médical & santé

Le 29 November 2015, par Arnault Coulet

L’Homme imprimé en 3D, c’est aujourd’hui déjà possible sur de nombreuses parties du corps. Découvrez-le dans cette infographie avec le descriptif des parties du corps. Le monde médical, santé et médecine, est le marché impression 3D en plus forte croissance.

impression 3d médecine et médical infographie

 

Cheveux, postiches

Expérimental
USA, Université Carnegie-Mellon
Matière synthétique

Utilisation d’une technique similaire au pistolet à colle pour reconstituer des fibres dont l’épaisseur et la forme sont modélisés en 3D. Pourrait être utilisé depuis les imprimantes à dépôt de fil fondu.

Crâne, prothèses

Usuel
Pays-Bas, Centre médical d’Utrecht
Australie, société Anatomics
Plastiques

L’impression 3D permet désormais l’implantation de prothèses sur mesure, sur la base d’un scanner contituant un fichier 3D imprimable, avec des matériaux plastiques certifiés médical et adapté au contact sang.

Œil, lentilles

Expérimental
USA, Université Princeton
Matériaux semi-conducteurs

Les chercheurs ont inventé une imprimante 3D capable de fabriquer des circuits électroniques complexes de l’ordre du nanomètre. La lentille de contact est fabriquée sur mesure pour le patient et est constituée d’une diode.

Oreilles, orthèses appareils auditifs

Usuel
USA, société OwPhones
Plastiques

La fabrication d’oreillettes sur mesure est désormais passée au stade de la customisation de masse, que ce soit dans le domaine médical ou dans le divertissement. Un scan de votre oreille interne permet l’impression 3D de l’orthèse adaptée parfaitement à votre morphologie

Mâchoires, prothèses
Usuel

Belgique,société Layerwise

Pays-Bas, société Xilloc medical

Titane

Une mâchoire en titane imprimée en 3D pour une patiente de 83 ans qui a retrouvé la parole. Le coût de la production dans cette matière est rentabilisé par le gain de temps de chirurgie.

Soins, médicaments
Usuel
USA, Aprecia Pharmaceutical

Formulation poreuse

Le 3 août 2015, la Food and Drug Administration (F.D.A) organisme américain d’agrément, autorise le médicament Spritam pour lutter contre l’épilepsie. Surprise, il est imprimé en 3D. Depuis longtemps l’impression 3D présente un avantage pour produire des formes complexes, cet atout trouve son application en permettant une porosité à la pilule linguale pour une dissolution plus rapide dans la bouche. Cet agrément de la FDA ouvre la voie à l’industrialisation du médicament imprimé. Cette technologie ouvre aussi la voie à la médecine personnalisée avec des médicaments à la posologie adaptée au patient.

Dent, implants anti-caries

Expérimental

Pays-Bas, Université de Grôningen

Plastique anti-microbien

Les implants et dents imprimées en 3d sont désormais des produits communs dans le monde de la dentisterie. La nouveauté ici est l’utilisation d’une résine anti-microbienne comme matériau d’impression 3D. Sachant que plus de 90% de la population française est ou a été affectée par des caries, le marché de cette innovation récente semble très prometteur.

Cœur, cellules

Expérimental
USA, Université Carnegie Mellon
Matériaux organiques mous

L’impression 3D d’un cœur entier n’est pas encore pour demain. Mais l’exploit de cette expérience menée par les chercheurs américains réside dans l’impression 3D de matériaux mous sans support alors que pour l’instant la bio-impression nécessitait un support rigide pour les cellules bio-imprimées s’agrègent couche par couche dessus. ce faisant, les chercheurs ont réussi à construire l’environnement cellulaire d’une artère coronarienne.

Vertèbres, implants

Usuel
USA, 4web medical
titane

Créée en 2008, la société 4web medical est la première à avoir obtenu l’agrément de la Food and Drug Administration (FDA) pour des implants imprimés en 3D. Outre la personnalisation de l’implant à l’anatomie exacte du patient, la technologie 3D permet aussi de créer des implants avec une structure poreuse micro-réticulaire améliorant l’ostéo-intégration et la vascularisation.

Foie et Reins, cellules

Expérimental

USA, Organovo

Australie, Université du Queensland

Matières organiques

La société Organovo est leader mondial du Bio-printing. En 2014 la société commercialise son 1er produit, des tissus de foie humains imprimés en 3D. En 2015 elle annonce la bio-impression de celliules de reins pour permettre d’évaluer la toxicité de certains médicaments sur cet organe. L’objectif d’Organovo est de parvenir à l’impression 3D entière d’organes à l’horizon 2020, avec pour ligne de mire un « marché » gigantesque dans un monde en pénurie d’organes pour des greffes de patients.

 

Peau, tissus

Usuel

USA, société Organovo

France, société Poeitis

Matières organiques

L’impression 3D de tissus n’est plus du domaine de la science fiction mais trouve des applications sectorielles. C’est le cas pour la société L’Oréal qui a noué un partenariat avec Organovo (encore). L’objectif : remplacer les tests sur les animaux par des tests sur des cellules de peau bio-imprimées.

Main, prothèses articulées

Usuel

USA, association E-nable
Plastiques

En août 2015, les médias français découvrent le petit Max et sa main imprimée en 3D. Plusieurs projets existent dans le monde, qui utilisent l’impression 3D comme solution à l’handicap en permettant la production de prothèses sur mesure à bas coûts. L’association E-nable travaille sur ce sujet depuis 2013.

Jambe, exosquelettes
Usuel

USA, société 3D Systems
USA, société Eskobionics

Plastiques
Une américaine paralysée des deux jambes suite à un accident de ski, a pu marcher à nouveau grâce à la fabrication sur mesure en impression 3D d’un exosquelette. De nombreuses start-up se positionnent désormais sur ce créneau prometteur pour lequel les avantages de l’impression 3D sont certains (personnalisation, matières)

Os, implants
Expérimental

France, société Osséomatrix

Céramiques biologiques

Lutter contre les pertes osseuses (ostéoporose, fractures, etc) telle est l’ambition de cette technologie de fusion laser de céramiques biologiques pour créer des implants avec une parfaite adaptation à l’anatomie. Plusieurs sociétés s’intéresses à ce sujet dans le monde, dont la société française Osséomatrix implantée en région parisienne.

Téléchargez notre book d'applications de l'impression 3D

Arnault Coulet

Arnault Coulet

Arnault accompagne les entreprises dans leur transformation numérique depuis plus de 10 ans. En 2014 il fonde FABULOUS dont la mission est de détecter et mettre en oeuvre les avantages compétitifs de l'impression auprès de ses clients. Le contacter @arncouk sur Twitter www.fabulous.com.co

Commentaires

  • 2017-03-27 20:59:25

    Nicolas Tranquart

    Juste extraordinaire :)

  • 2017-01-15 00:58:17

    Robert

    I see your blog needs some fresh & unique content. Writing manually is time consuming, but there is tool for this task. Just search for - Digitalpoilo's tools Here is my web-site FranchescaBu

  • 2016-03-01 16:39:22

    Impression 3D et médical : quelles perspectives d'avenir ?

    […] Retrouvez notre infographie sur les différentes possibilités que propose l’impression 3D dans le secteur médical ici : « L’homme imprimé en 3D ». […]

  • 2015-12-16 19:35:32

    [Infographie] L’impression 3D dans le secteur médical « RevoltElite - Actualités Geek

    […] Source […]


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

voir aussi

  • Distribution

    L’impression 3D de verre

    Contrairement à une idée populaire totalement fausse, l’impression 3D ne se limite pas qu’au plastique et à la création de petits porte clefs que l’on retrouve dans la corbeille de l’entrée. Cette technologie permet en effet d’utiliser plus de 200 matériaux en passant du plastique à la céramique, à condition d’utiliser une imprimante adaptée. Nous […]

    Le 02 May 2017, par Adrien Humbert

    / / / /
  • Stratégies

    Les matériaux composites

    2017, l’Homme a découvert la majorité des éléments recouvrant et constituant la planète, mais il cherche néanmoins à toujours aller plus loin dans la recherche. Désormais, la majorité de l’innovation ne se fait pas via la création à partir de rien, mais provient principalement de l’assemblage de deux idées, de l’amélioration d’un élément grâce à […]

    Le 02 May 2017, par Adrien Humbert

    / / / /
  • Médical

    L’impression 3D de prothèses auditives

    Selon une étude du cabinet américain Allied Market Research, le marché de l’impression 3D dans le secteur de la santé devrait passer d’un peu moins de 600 millions dollars en 2014, à plus ou moins 2,3 milliards de dollars d’ici 2020. Cette technologie permet de travailler avec des matériaux bio-compatibles et permettant un usage médical, ainsi la recherche […]

    Le 02 May 2017, par Adrien Humbert

    / / / /
mautic is open source marketing automation